Maladie

La maladie de Lyme : une maladie à connaître

La maladie de Lyme est aussi connue sous le nom de borréliose. C’est une maladie infectieuse non contagieuse, mais qui est transmise par les tiques. Les piqûres des tiques n’étant pas toujours visibles, il est parfois difficile de diagnostiquer la maladie. De plus, ses symptômes s’apparentent à ceux de la grippe. Si la maladie de Lyme n’est pas traitée rapidement et efficacement, elle est potentiellement très handicapante puisqu’elle peut attaquer le système nerveux et les articulations.

Transmission de la maladie de Lyme

Les piqûres de tiques sont les responsables de la transmission de la maladie de Lyme (il en existe de très nombreuses espèces, mais « l’Ixodes ricinus » est l’espèce qui est la plus courante sur le territoire français). Les tiques sont des acariens qui se nourrissent essentiellement du sang de l’être humain et d’autres mammifères. Or, la maladie de Lyme est une zoonose. Autrement dit, c’est une maladie infectieuse qui peut se développer chez un être humain comme chez de nombreux animaux. La tique peut alors transporter et transmettre des microbes, d’un animal à un humain ou d’un humain à un animal ou encore d’un animal à un autre animal, lors de ses repas sanguins. Les bactéries qu’on appelle « borrelia » peuvent faire partie de ces microbes. Une fois que les bactéries borrelia se retrouvent dans le corps, elles vont se développer et vont provoquer la maladie de Lyme. Il existe également de très nombreuses espèces de cette bactérie, mais le borrelia Burgdorferi, le borellia garinii et le borellia afzeii sont celles qu’on retrouve le plus fréquemment en France.

Traitement de la maladie de Lyme

Cette maladie se soigne avec des antibiotiques. Généralement, on reconnaît la maladie de Lyme par la présence d’une piqûre de tique infectée. Un cercle rouge apparaît tout autour de la piqûre environ 1 mois après. Il est fortement recommandé de se rendre immédiatement chez un médecin dès que ce symptôme apparaît. Celui-ci prescrira alors une cure d’antibiotiques qui durera entre 2 à 3 semaines. Normalement, ce traitement suffit pour combattre les borrelia et guérir de la maladie. Au cas où la maladie n’est pas traitée à temps, les bactéries peuvent se propager et d’autres symptômes peuvent apparaître. Dans de rares cas où la présence de la borrelia est encore perçue même après avoir effectué une cure d’antibiotiques et qu’aucun traitement supplémentaire n’a été suivit, d’autres symptômes peuvent apparaître beaucoup plus tard (des mois ou des années après). La propagation des bactéries peut entraîner des troubles neurologiques et des douleurs musculaires et articulaires. La paralysie et la démence sont donc les risques encourus en cas de non-traitement de la maladie de Lyme.
Les tiques ne piquent pas qu’en forêt. Ces acariens sont aussi présents dans les milieux agricoles et dans les prairies. Pour s’en protéger, il est conseillé de toujours bien se couvrir pendant les activités de plein air. Au cas où vous repérez une tique après que vous ayez inspecté votre corps, retirez-le rapidement à l’aide d’un tire-tique ou d’une pince à épiler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *