Traitement & soin

La musicothérapie et méthodologie d’application

Une séance de musicothérapie ne peut être effectuée que dans un cadre bien approprié en présence d’un musicothérapeute dont la durée est déterminée en fonction de l’état du patient et du plan thérapeutique déjà établi auparavant. Cette durée varie en temps normal de 45 minutes à 1 heure et 30 minutes. Découvrez la définition de cette thérapie atypique et ses méthodes d’application, dans cet article.

La musicothérapie : c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, la musique est le moyen thérapeutique employé lorsqu’on a recours à la musicothérapie. On exploite dans ce cas l’incroyable pouvoir relaxant que peuvent dégager certains types de musiques. Ils permettent de diminuer vos activités intellectuelles et vous poussent à vous plonger dans des sensations de bains sonores capables de vous régénérer. La musicothérapie consiste de ce fait à soigner un patient avec l’aide de la musique. C’est également une pratique médicinale qui fait partie de ce que l’on appelle médecine douce. Par rapport à cela, les personnes qui en ont besoin sont celles qui présentent des difficultés comme les troubles sensoriels et neurologiques, les troubles psychiques et physiques, les difficultés psychosociales et développementales, etc. Elle peut aussi favoriser une relation mère-bébé et peut être utilisée pour la préparation à un accouchement.

Quelles sont les différentes méthodes de musicothérapie ?

On peut pratiquer la musicothérapie en deux approches bien distinctes à savoir, la musicothérapie active et la pratique passive. Dans la musicothérapie active, le son dont le patient est en train d’écouter est produit par lui-même que ce soit avec sa voix ou grâce à d’autres instruments. Cette première méthode permet de ce fait de faciliter l’expression de soi-même. Par contre, dans la musicothérapie passive, le patient a besoin d’écouter des sons (la sono thérapie) et des extraits musicaux pour se relâcher. Idéalement, on doit se relâcher au moins trois minutes par jour pour s’apaiser avec une séance de musicothérapie, mais selon le cas et les appréciations du musicothérapeute, une séance peut être accompagnée par le thérapeute et durer plus d’une heure. Cette deuxième méthode permet également de stimuler des émotions et d’améliorer la concentration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *