Maladie

Où se faire consulter en cas de sensation de maux au ventre ?

N’importe qui, jeune ou adulte, peut ressentir une sorte de douleur abdominale à tout moment. Mais ce n’est pas tout le monde qui est capable d’identifier ce que renferment ces douleurs. De ce fait, le recours aux soins médicaux, que ce soit aux urgences ou chez un médecin généraliste, peut s’avérer nécessaire.

Mal de ventre : faut-il aller aux urgences ?

Présentez-vous directement aux urgences dans les cas suivants. Tout d’abord, si vous sentez une forte douleur située juste en bas de la partie droite de votre abdomen, car il est plus que certain qu’il s’agit d’une crise d’appendicite. Cette sorte de maladie est parfois accompagnée d’une petite fièvre tempérée à 38°C et souvent d’une envie de vomir. Toutefois, on n’aura l’exacte certitude que si on perd également de l’appétit et qu’on commence à boiter. Ensuite, une douleur qui persiste et qui s’étend sur toute la partie de l’abdomen est aussi une très bonne raison valable pour que vous atterrissiez aux urgences des hôpitaux. À part cela, les urgences sont les seuls qui puissent vous aider lors d’un mal de ventre causé par une Cholécystite ou par une inflammation du pancréas, mais aussi les maux de ventre causés par une intoxication alimentaire.

Mal de ventre : quand fréquenter un médecin généraliste ?

Rapprochez-vous de votre médecin généraliste si vous avez mal au ventre depuis plus d’une semaine ou si une douleur abdominale vous dérange pendant la nuit, mais qui ne vous cause pas de vomissement, de constipation ou d’enflement au niveau de l’abdomen. Par ailleurs, seul le médecin pourra détecter si votre cas correspond à une Porphyrie hépatique aiguë (PHA) ou pas. C’est donc pour éviter l’aggravation de la douleur et faire un diagnostic des causes des maux que vous devez surtout voir ce type de médecin. Outre cela, vous êtes dans le besoin de vous faire consulter par un médecin si les signes qui suivent s’associent aux maux de ventre. Il y a entre autres, de la diarrhée, une perte de poids inexpliquée, de la constipation (problème d’évacuation), etc.

Mal de ventre : qu’en est-il de l’automédication ?

Les douleurs comme les brûlures d’estomac, les crampes ainsi que les ballonnements au niveau de l’abdomen sont souvent faciles à gérer si elles ne durent pas plus de 2 ou 3 jours. Vous devrez juste équilibrer votre alimentation dans un premier temps et prendre des médicaments en vente libre en pharmacie pour apaiser la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *